Menu

1er Forum Chrétien Francophone à Lyon

J’ai eu le plaisir de représenter la HET-PRO à ce Forum qui a rassemblé plus de 200 participants de Suisse, Belgique et France. L’idée forte du Forum qui a déjà connu trois sessions au niveau mondial, est de faire se rencontrer dans un cadre non-institutionnel des représentants des Eglises historiques (catholique, orthodoxe, anglicane et luthéro-réformée) avec un nombre égal de délégués des églises évangéliques, pentecôtistes et charismatiques. En effet, ces deux « blocs » ne se fréquentent pas beaucoup ou pas du tout et nourrissent souvent des préjugés les uns envers les autres.

C’est dans cette perspective que la première journée de rencontre a principalement consisté en un échange de témoignages personnels par petits groupes de 12 à 15 participants. Chacun avait reçu à l’avance les consignes : 7 minutes de paroles (chronométrées) centrée sur la manière dont Dieu avait œuvré dans notre vie pour nous amener à notre engagement de foi actuel. Que l’on soit dignitaire d’Eglise ou simple délégué laïc, chacun était placé au même niveau. Ce qui est ressorti de ces nombreux partages, ce sont les manières si variées dont Dieu s’y est pris pour amener chacun à entrer profondément dans son appel à suivre Jésus-Christ. Etonnement aussi de constater que ces cheminements de foi furent nourris souvent par les apports de diverses traditions ecclésiales. Un prêtre catholique dans mon petit groupe a souligné l’influence décisive de sa grand-mère huguenote convaincue. Pour lui, elle était une « sainte » femme !

Les différents temps de prière furent animés par une des traditions spirituelles présentes. Le but était que les autres puissent découvrir comment ces communautés vivaient leur spiritualité. Cela fut parfois exigeant, notamment quand les orthodoxes prièrent abondamment la Vierge et les Saints, ce à quoi certains Evangéliques n’étaient pas vraiment préparés ! Défi aussi pour certains réformés très pudiques de s’abandonner à la spontanéité et au dynamisme (corporel !) de la louange pentecôtiste-charismatique.

De nombreux temps de pauses et de repas permettaient aussi des échanges informels bien que souvent profonds. Occasion aussi de revoir des amis, de s’en faire de nouveau, de rêver à de futurs projets plus locaux avec d’autres chrétiens. Conviction partagée aussi par beaucoup de participants que nos Eglises n’ont rien à gagner à rester chacune dans leur zone de confort et, pire, dans leur spirale de déclin. La rencontre de chrétiens d’Orient (coptes égyptiens, syriaques établis en Europe) fut une profonde interpellation tant ils s’étonnent de la faiblesse de notre témoignage alors que nous ne subissons aucune des persécutions dont ils sont l’objet dans leurs pays d’origine.

Le mardi soir, une grande rencontre ouverte aux chrétiens de Lyon a permis aussi d’inscrire la démarche du Forum dans la réalité vécue de cette cité à l’histoire chrétienne si riche. Outre la joie de célébrer ensemble, c’était surtout le défi d’un témoignage commun qui nous était adressé. Nos pays ont plus que jamais besoin d’entendre une Bonne Nouvelle qui ne soit pas seulement embrigadement dans une institution religieuse. D’autant plus que chaque Eglise est consciente de ses manques, de ses peurs et de ses fautes.

C’est peut-être le seul manque que je relève dans cette rencontre. S’il était important de prendre le temps de se connaître et de se réjouir ensemble, il faudra aussi tôt ou tard vivre un autre aspect de la marche vers l’unité dans le témoignage : l’humiliation devant Dieu et la repentance. C’est par cette porte étroite et incontournable que nous pourrons vivre ensemble l’annonce du Royaume. Je ne doute pas que le Seigneur qui a permis la tenue de ce 1erForum, saura nous conduire sur le chemin qu’il connaît, pour que Son Eglise devienne cette « Epouse » qui prépare l’avènement du Royaume de Dieu.

David Bouillon, professeur HET-PRO

Plus d’infos sur : https://forumchretienlyon2018.org/
Facebook :https://www.facebook.com/ForumChretienFrancophone2018/
Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCV_RNauWx21zok6DfOa2xXQ

Communiqué de presse | Le directeur de la Ligue relève un nouveau défi

Michel Siegrist, directeur de la Ligue pour la lecture de la Bible depuis 2002, a annoncé son départ de l’association La Ligue pour la Lecture de la Bible pour la fin du mois d’avril 2021. Il se consacrera ensuite pleinement au développement et renforcement du pôle de formation pratique auprès de la HET-PRO.

Les prophètes et la voix des sens

La conviction que l’Écriture est la seule norme de foi et de pratique ne risque-t-elle pas d’ignorer les dimensions intuitive et sensible de la nature humaine ? Le dogmatisme rigide et l’utilitarisme ont trop souvent stérilisé la vie spirituelle…

Méditer les textes bibliques ? Oui ! Mais en hébreu ou en grec ?

De temps en temps on me demande pourquoi l’apprentissage des langues bibliques est obligatoire dans les écoles de théologie. Cette question est même posée par des pasteurs ! La plupart des étudiants ne me posent pas cette question, mais j’imagine qu’elle trotte parfois dans leur esprit. C’est pourquoi je compare cette partie de mon travail au travail de dentiste : douloureux sur le moment, mais extrêmement bénéfique à long terme.

Découverte d’un livre sur le corpus lucanien coédité par Dr. James Morgan

James Morgan, docteur en théologie et exégète biblique, cumule les casquettes. Professeur HET-PRO en Nouveau Testament, il est aussi lecteur de grec biblique à l’Université de Fribourg et auteur. Découvrons avec lui un livre passionnant sur le corpus lucanien auquel il a discrètement contribué.

    Informations personnelles

    * Champs obligatoires

    Choix de la formation

    * Champs obligatoires

    Formule souhaitée*

    Formation souhaitée*

    Bachelor - Orientation souhaitée*

    1 Sous réserve de l’accréditation de la Confédération suisse

    Année désirée pour commencer la formation