Menu

Avis de décès

C’est avec tristesse et émotion que nous avons appris le décès de Mme Joan de Benoît, enlevée subitement samedi 8 janvier à l’âge de 80 ans.

Joan de Benoît faisait partie de la grande famille HET-PRO. Elle fut d’abord missionnaire au Burundi où elle a rencontré son futur époux, le professeur Luc de Benoît (1938-2016), fils du fondateur de l’Institut Biblique et Missionnaire Emmaüs.

De retour en Suisse, Joan et Luc se sont engagés sans compter au service de l’Institut. Luc y a enseigné l’hébreu et l’Ancien Testament donnant par là une base linguistique solide et appréciée des étudiants.

Il consacra également d’énormes efforts au développement de la bibliothèque dont nous sommes encore au bénéfice aujourd’hui.

Joan a donné des cours d’anglais, sa langue maternelle, pour permettre non seulement l’apprentissage d’une langue mais aussi offrir un véritable accompagnement intellectuel et spirituel, vocationnel et interculturel. Durant toutes ces années, Joan a su accueillir, accompagner et encourager des volées d’étudiantes et étudiants qui gardent un souvenir lumineux de cette femme de Dieu. Elle a également manifesté un soutien bienfaisant lors de la transition entre l’Institut Emmaüs et la HET-PRO.

Jusqu’à son décès survenu peu de temps après la fête de Noël où elle fut présente comme à son habitude, son attention, ses encouragements et sa modestie ont toujours représentés un encouragement pour les collaborateurs et les étudiants de notre École.

Une étudiante de la HET-PRO témoigne:

“C’est au début de cette année scolaire que j’ai connu Madame Joan de Benoît. J’ai compris aussitôt en arrivant dans son appartement qu’elle était une femme de prière. J’ai eu le privilège de l’écouter autour de tasses de café. Lorsque je nettoyais son appartement, je voulais le faire comme si c’était pour Jésus. Elle me disait toujours tellement des mercis, que je voulais aussi sincèrement la remercier, alors je lui ai acheté des roses. Pour me remercier de lui avoir offert des roses, elle m’a offert un calendrier de versets. Alors j’ai encore dit “merci”!… Et aujourd’hui c’est Dieu que je remercie, pour la personne qu’elle a été pour nous, pour son affection, sa générosité, et pour toutes les prières qu’elle adressait pour chacun de nous, élèves de la HET.” –  Noa

 

Assurés de la résurrection, nous témoignons par ces lignes à la famille de Joan de Benoît notre profonde sympathie et les remettons, dans ces temps de deuil, au soutien de notre Seigneur. O

Incertitude/s ou foi ?

Plus que jamais nous traversons une période d’incertitudes transformables en doute potentiel ou prolongé. Les repères sûrs peuvent se transformer en bois flottant sur l’eau. Doit-on refuser le doute, positiver, rester optimiste à tout prix ? Est-ce cela que nous nommons la « foi » ?

Bonne année 2022

En route pour 2022 !

Nous avons traversé 2020 et 2021 sous l’ombre tenace d’une pandémie. Entrerons-nous donc en 2022 selon la folle boussole d’un monde qui perd le nord ? La HET-PRO vous invite…

Traduire la Bible est-ce la trahir ?

Une Bible traduite, donc compréhensible de tous, est un bienfait pour l’Église. Toutefois, l’adage italien « traduttore traditore » (le traducteur est un traître) peut, malgré la meilleure des volontés, s’appliquer en certains points à une version biblique.

Existe-il un ADN du christianisme ?

Héritage, innovation et le risque de l’autoréférentialité. L’Église doit-elle continuellement se réinventer au risque de perdre son identité ? Qui décide de telles questions ? Peut-on parler d’un « ADN » de l’Église ?

    Informations personnelles

    * Champs obligatoires

    Choix de la formation

    * Champs obligatoires

    Formule souhaitée*

    Formation souhaitée*

    Bachelor - Orientation souhaitée*

    1 Sous réserve de l’accréditation de la Confédération suisse

    Année désirée pour commencer la formation