Menu

Être là, vraiment là.

D’Augustin à la prière de rue, David Richir nous partage une réflexion sur l’évangélisation comme pratique existentielle.

 

Dans son autobiographie, Augustin d’Hippone s’interroge devant Dieu : « Quel secret pourrais-je avoir même si je ne voulais pas te l’avouer ? C’est toi que je cacherai à moi-même et non l’inverse. »¹ Étonnante confession ! Ainsi, Dieu est tellement présent à tout que lorsque je crois lui cacher quelque chose, c’est moi qui me cache de lui. Dieu est présent, justement là où on ne l’attend pas.

Prenons, cher lecteur, votre journée d’hier. Repassez en mémoire ces différents moments. Dans lesquels avez-vous vu Dieu agir ? Autre question, plus dérangeante : dans lequel de ces moments (trop banal, inintéressant, voire peu glorieux), Dieu n’avait-il pas sa place ? Et maintenant, repensez à ces moments, mais baignés de la présence divine. Comment les habiteriez-vous ? Comment seriez-vous là ?

Un documentaire sur l’évangélisation de rue

Deux étudiants de la HET-PRO, les jumeaux Alexandre et Jérémie De Pablos, ont réalisé un documentaire racontant leur passion pour l’évangélisation de rue². Dans ce projet personnel qui aura mis deux ans à voir le jour, Jérémie et Alexandre ont mis en œuvre l’approche interdisciplinaire pratiquée à la HET-PRO : ils se sont entourés d’experts et de personnes de terrain pour mieux comprendre leur passion et aller au-delà de leur simple regard. Au-delà de leur analyse, ce qui m’a le plus frappé dans leur pratique de l’évangélisation, c’est leur capacité à être là, vraiment là, devant Dieu. Ils rencontrent des hommes et des femmes et se mettent à la recherche de ce Dieu caché dans leurs histoires. Puis ils valident cette présence en priant avec ces ‘porteurs de Dieu’ qui s’ignoraient. Plutôt que de se présenter comme messagers d’un Dieu lointain, ils révèlent le « Dieu inconnu » (Ac 17.23) déjà là, conduisant ceux qu’ils rencontrent à dire : « YHWH était là, et je ne le savais pas ! » (Gn 28.16).

Ces frères ont leur manière de faire, qui ne convient pas à tous, mais l’essentiel réside dans cette ouverture à être là, vraiment là, pour et avec Dieu. Afin de le voir là où, justement, on ne l’attend pas. O


David Richir
Professeur HET-PRO de Nouveau Testament

 

Pour en savoir plus

¹Saint Augustin, Les Aveux. Nouvelle traduction des Confessions par Frédéric Boyer, Paris, POL, 2013, X.2

²Documentaire à découvrir sur le site dédié, www.quanddieuvisitenotrequotidien.com, ou directement ci-dessous :

Vous avez un message!

Découvrez le message des certifiants 2021 à l’Église et au monde.

Fin ou accomplissement ?

L’Ascension et Pentecôte ponctuent ce mois de mai. Toutes deux constituent des étapes fondamentales dans l’histoire du Salut…

Notre finitude face à Son infinitude

« Vous l’aimez sans l’avoir vu, vous croyez en lui sans le voir encore, vous réjouissant d’une joie merveilleuse et glorieuse » (1 P 1.8)

Être un disciple selon Monsieur Kolb

Il y a des outils en pédagogie qui sont pertinents pour l’accompagnement des étudiants, mais aussi des personnes qui ont soif d’approfondir leur vie en Christ.

    Informations personnelles

    * Champs obligatoires

    Choix de la formation

    * Champs obligatoires

    Formule souhaitée*

    Formation souhaitée*

    Bachelor - Orientation souhaitée*

    1 Sous réserve de l’accréditation de la Confédération suisse

    Année désirée pour commencer la formation