Menu

La fête d’inauguration fait la une du 24 heures !

La fête d’inauguration de la HET-PRO aura rassemblé près de 500 personnes dans une atmosphère de joie palpable et contagieuse. Les retombées médiatiques sont éloquentes.

La découpe du ruban marquant l’ouverture officielle de la HET-PRO, accueillie par des applaudissements nourris.

Ils ont répondu présent. Des personnalités politiques, ecclésiales et académiques de renom ont exprimé de vive voix leur soutien marqué à la HET-PRO, devant une assemblée rassemblant églises et fédérations d’églises, partenaires théologiques, membres de divers comités, professeurs et étudiants de la HET-PRO, donateurs, intercesseurs, entreprises et sympathisants.

Au delà, les journalistes ne se sont pas fait discrets. Des articles paraissent dans les médias suisses, dont celui très remarqué du journal 24 heures, qui titre le 11 septembre en première page : « le pari de la Haute Ecole de la foi » et consacre une pleine page à l’inauguration de la HET-PRO dans son supplément Vaud & régions.

Petit tour d’horizon des publications sur Twitter et dans les médias :

 

1er septembre 2017
7 septembre 2017
8 septembre 2017
10 septembre 2017
11 septembre 2017
12 septembre 2017
14 septembre 2017
15 septembre 2017
18 septembre 2017
22 septembre 2017
27 septembre 2017
28 septembre 2017
21 octobre 2017
25 octobre 2017
6 novembre 2017

Communiqué de presse | Le directeur de la Ligue relève un nouveau défi

Michel Siegrist, directeur de la Ligue pour la lecture de la Bible depuis 2002, a annoncé son départ de l’association La Ligue pour la Lecture de la Bible pour la fin du mois d’avril 2021. Il se consacrera ensuite pleinement au développement et renforcement du pôle de formation pratique auprès de la HET-PRO.

Les prophètes et la voix des sens

La conviction que l’Écriture est la seule norme de foi et de pratique ne risque-t-elle pas d’ignorer les dimensions intuitive et sensible de la nature humaine ? Le dogmatisme rigide et l’utilitarisme ont trop souvent stérilisé la vie spirituelle…

Méditer les textes bibliques ? Oui ! Mais en hébreu ou en grec ?

De temps en temps on me demande pourquoi l’apprentissage des langues bibliques est obligatoire dans les écoles de théologie. Cette question est même posée par des pasteurs ! La plupart des étudiants ne me posent pas cette question, mais j’imagine qu’elle trotte parfois dans leur esprit. C’est pourquoi je compare cette partie de mon travail au travail de dentiste : douloureux sur le moment, mais extrêmement bénéfique à long terme.

Découverte d’un livre sur le corpus lucanien coédité par Dr. James Morgan

James Morgan, docteur en théologie et exégète biblique, cumule les casquettes. Professeur HET-PRO en Nouveau Testament, il est aussi lecteur de grec biblique à l’Université de Fribourg et auteur. Découvrons avec lui un livre passionnant sur le corpus lucanien auquel il a discrètement contribué.

    Informations personnelles

    * Champs obligatoires

    Choix de la formation

    * Champs obligatoires

    Formule souhaitée*

    Formation souhaitée*

    Bachelor - Orientation souhaitée*

    1 Sous réserve de l’accréditation de la Confédération suisse

    Année désirée pour commencer la formation