Menu

L’accréditation de l’AEEA renouvelée pour 5 ans !

La HET-PRO vient de recevoir la certification européenne délivrée par l’AEEA, au terme d’un audit qui aura duré plusieurs mois.

 

L’Association Evangélique et Européenne d’Accréditation (AEEA) est un réseau de contrôle qualité au service des lieux de formation évangéliques en Europe, affiliée à l’European Association for Quality Assurance in Higher Education (ENQA). Elle est membre de l’Alliance Évangélique Européenne, membre de l’International Council for Theological Education (ICETE) et membre à plein titre de l’International Network for Quality Assurance Agencies in Higher Education (INQAAHE).

Dès 1985, l’Institut Biblique et Missionnaire Emmaüs (IBME) avait été accrédité par l’AEEA. Puis en 2011, il s’était adapté aux exigences correspondant aux normes de Bologne.

Les renouvellements d’accréditation ayant lieu tous les cinq ans, un nouvel audit était prévu en 2016. Cependant, l’ouverture de la HET-PRO en 2017 a permis qu’un délai d’un an soit accordé, afin de valider la nouvelle école dans la continuité de l’accréditation de l’IBME.

Ainsi, le printemps et l’été 2017 ont été consacrés à l’élaboration d’un dossier répondant aux nombreuses questions de l’AEEA, couvrant l’ensemble du fonctionnement et des objectifs de l’école. Les évolutions qui ont amené à la création de la HET-PRO ont été présentées. Puis, début octobre, deux experts sont venus quelques jours auditer la HET-PRO. Certains commentaires ont été émis sur des points à améliorer, éléments dont nous sommes conscients et qui seront traités dans l’année à venir.

Au terme de cet audit, l’AEEA a décidé de renouveler son accréditation pour une nouvelle période de cinq ans. C’est là une nouvelle très encourageante, qui nous stimule à toujours plus améliorer l’outil de formation qu’est notre école !

Nul doute, cette démarche servira la HET-PRO à engager une demande d’accréditation auprès de la Confédération Helvétique, un projet qui présente bien des défis. A cet égard, l’AEEA, comme d’autres partenaires, est prête à nous y aider.

En attendant, nous nous concentrons sur le démarrage de la première année en mode « HET-PRO ». Avec enthousiasme ! O

Par Robin Reeve, professeur HET-PRO en Ancien Testament

Communiqué de presse | Le directeur de la Ligue relève un nouveau défi

Michel Siegrist, directeur de la Ligue pour la lecture de la Bible depuis 2002, a annoncé son départ de l’association La Ligue pour la Lecture de la Bible pour la fin du mois d’avril 2021. Il se consacrera ensuite pleinement au développement et renforcement du pôle de formation pratique auprès de la HET-PRO.

Les prophètes et la voix des sens

La conviction que l’Écriture est la seule norme de foi et de pratique ne risque-t-elle pas d’ignorer les dimensions intuitive et sensible de la nature humaine ? Le dogmatisme rigide et l’utilitarisme ont trop souvent stérilisé la vie spirituelle…

Méditer les textes bibliques ? Oui ! Mais en hébreu ou en grec ?

De temps en temps on me demande pourquoi l’apprentissage des langues bibliques est obligatoire dans les écoles de théologie. Cette question est même posée par des pasteurs ! La plupart des étudiants ne me posent pas cette question, mais j’imagine qu’elle trotte parfois dans leur esprit. C’est pourquoi je compare cette partie de mon travail au travail de dentiste : douloureux sur le moment, mais extrêmement bénéfique à long terme.

Découverte d’un livre sur le corpus lucanien coédité par Dr. James Morgan

James Morgan, docteur en théologie et exégète biblique, cumule les casquettes. Professeur HET-PRO en Nouveau Testament, il est aussi lecteur de grec biblique à l’Université de Fribourg et auteur. Découvrons avec lui un livre passionnant sur le corpus lucanien auquel il a discrètement contribué.

    Informations personnelles

    * Champs obligatoires

    Choix de la formation

    * Champs obligatoires

    Formule souhaitée*

    Formation souhaitée*

    Bachelor - Orientation souhaitée*

    1 Sous réserve de l’accréditation de la Confédération suisse

    Année désirée pour commencer la formation