Menu

Rétrospective sur la journée d’étude “Les manuscrits de la mer Morte au lendemain de leur 70e anniversaire”

par Antony Perrot

Un véritable anniversaire

Cette journée d’étude célébrait les 70 ans de la découverte des manuscrits de la mer Morte. Au total, plus de 70 personnes étaient présentes pour prendre part à ce bel hommage. Chercheurs, pasteurs, étudiants et curieux venus des quatre coins de Suisse, de France, d’Italie et de Malte ont souligné la qualité de cette célébration. Des temps de conférences à la table ronde, en passant par les échanges informels durant les pauses, les retours sont unanimes : cette journée était digne d’un 70e anniversaire. Cerise sur le gâteau, l’événement a largement été relayé dans la presse publique (reprise de l’article de Protestinfo dans La Liberté) et confessionnelle (ProtestInfo, Christianisme Aujourd’hui, 2 articles dans la FREE).

 

Tout a été dit…

Les différentes interventions ont mis en avant combien la recherche sur le site de Qumrân et celle sur les manuscrits de la mer Morte a été prolifique ces 70 dernières années. On a parfois l’impression d’avoir tout dit – et son inverse – sur Qumrân, souvent en quête de réponses très tranchées. Mais la recherche récente a montré qu’il s’agit d’un dossier complexe, qu’il faut manier avec beaucoup de précautions. Non, on ne peut pas dire que tous les textes de Qumrân ont été produits par les Esséniens, ni même que le site de Qumrân a abrité les seuls Esséniens de la région. Enfin, si Jean le Baptiste n’était lui-même pas essénien, il existe toutefois de nombreux parallèles entre les écrits communautaires de Qumrân et le Nouveau Testament.

 

… et pourtant tout reste à dire

Bien que très abondante, la recherche sur Qumrân n’en demeure pas moins jeune en comparaison de bien d’autres champs disciplinaires. Ce site archéologique et ces rouleaux vieux de 2 000 ans n’ont pas encore livré tous leurs mystères… Le développement de nouvelles technologies devrait permettre de belles avancées dans les prochaines années, aussi bien sur le plan de la reconstruction matérielle, de l’analyse sémantique ou encore de la détection d’éventuels faux. Par ailleurs, la table ronde a mis en avant la nécessité de tenir compte des manuscrits de la Bible hébraïque retrouvés à Qumrân pour nos futurs éditions de l’Ancien Testament. Pasteurs et théologiens devront alors assurer au mieux ce changement auprès du grand public.

Fin ou accomplissement ?

L’Ascension et Pentecôte ponctuent ce mois de mai. Toutes deux constituent des étapes fondamentales dans l’histoire du Salut…

Notre finitude face à Son infinitude

« Vous l’aimez sans l’avoir vu, vous croyez en lui sans le voir encore, vous réjouissant d’une joie merveilleuse et glorieuse » (1 P 1.8)

Être là, vraiment là.

D’Augustin à la prière de rue, David Richir nous partage une réflexion sur l’évangélisation comme pratique existentielle.

Être un disciple selon Monsieur Kolb

Il y a des outils en pédagogie qui sont pertinents pour l’accompagnement des étudiants, mais aussi des personnes qui ont soif d’approfondir leur vie en Christ.

    Informations personnelles

    * Champs obligatoires

    Choix de la formation

    * Champs obligatoires

    Formule souhaitée*

    Formation souhaitée*

    Bachelor - Orientation souhaitée*

    1 Sous réserve de l’accréditation de la Confédération suisse

    Année désirée pour commencer la formation