Menu

Être un disciple selon Monsieur Kolb

Il y a des outils en pédagogie qui sont pertinents pour l’accompagnement des étudiants, mais aussi des personnes qui ont soif d’approfondir leur vie en Christ.

 

Pour ceux et celles qui sont dans des métiers en lien avec la pédagogie, vous avez certainement entendu parler de la « boucle d’apprentissage » de Kolb. Cette théorie met en lumière les différents styles d’apprentissage. Elle s’inscrit dans un mouvement qui signifie que l’apprentissage est une activité continue et récurrente qui va accompagner l’être humain toute sa vie. Et cette expérience d’apprenant est profondément ancrée dans l’expérience. C’est un chemin de développement de la personnalité.

Kolb a cherché à montrer que chacun·e avait une porte d’entrée différente pour apprendre. Dit en langage plus académique, les modes d’adaptation à la nouvelle information sont ancrés dans quatre fonctions cognitives différentes : percevoir, penser, agir et sentir. Ainsi, Monsieur Kolb a modélisé le cycle de l’apprentissage en quatre phases : l’expérimentation concrète, l’observation réfléchie, la conceptualisation et l’émission d’hypothèse. L’apprentissage est complet lorsque l’apprenant·e a vécu les quatre phases :

Pourquoi présenter ce cycle développé en 1984 ? Tout d’abord pour dire que c’est une pédagogie utilisée à la HET-PRO. Surtout en Formation Pratique lorsque les étudiant·es sont en stage et vont entrer dans le cycle par l’expérimentation. Notre but sera de les accompagner pour leur permettre (on espère) un apprentissage complet.

La deuxième raison est que ce modèle parle profondément de formation de disciple. Comment aider les hommes et les femmes en Christ à vivre ce cycle d’apprentissage dans les domaines de la prière, de l’étude biblique, de l’expérience de témoignage, du pardon, bref des domaines de la vie courante de Monsieur et Madame Chrétien ? N’est-il jamais arrivé que l’expérience semble venir contredire la Bible ? Comment en faire une observation réfléchie pour pouvoir relire les textes avec d’autres yeux en l’ancrant dans la vérité complexe de la Parole révélée ? Puis repartir dans une expérience chrétienne renouvelée ? C’est un défi dans l’accompagnement de personnes en recherche d’une foi authentique, ancrée et pratique. O

 


Par Michel Siegrist
Professeur HET-PRO en Formation pratique

Incertitude/s ou foi ?

Plus que jamais nous traversons une période d’incertitudes transformables en doute potentiel ou prolongé. Les repères sûrs peuvent se transformer en bois flottant sur l’eau. Doit-on refuser le doute, positiver, rester optimiste à tout prix ? Est-ce cela que nous nommons la « foi » ?

Bonne année 2022

En route pour 2022 !

Nous avons traversé 2020 et 2021 sous l’ombre tenace d’une pandémie. Entrerons-nous donc en 2022 selon la folle boussole d’un monde qui perd le nord ? La HET-PRO vous invite…

Avis de décès

Joan de Benoît s’en est allée

Traduire la Bible est-ce la trahir ?

Une Bible traduite, donc compréhensible de tous, est un bienfait pour l’Église. Toutefois, l’adage italien « traduttore traditore » (le traducteur est un traître) peut, malgré la meilleure des volontés, s’appliquer en certains points à une version biblique.

    Informations personnelles

    * Champs obligatoires

    Choix de la formation

    * Champs obligatoires

    Formule souhaitée*

    Formation souhaitée*

    Bachelor - Orientation souhaitée*

    1 Sous réserve de l’accréditation de la Confédération suisse

    Année désirée pour commencer la formation